LE RENDEZ-VOUS ANNUEL DES COURTIERS VIE, IARD ET DES ASSUREURS

Les Journées du courtage  ouvriront leurs portes les mardi 15 et mercredi 16 septembre 2015 au palais des congrès de Paris.
Plus de 10 000 assureurs, mutualistes, courtiers grossistes et leurs distributeurs courtiers, agents généraux sont attendus.
 Au programme de cette nouvelle édition :  conférences plénières, ateliers, forum métier et formation mais aussi de nouvelles animations : tables rondes et un format court : 10 mn pour convaincre .
 
Ces deux jours donneront l'occasion aux acteurs  du courtage et de l'assurance d'analyser et de commenter les effets des évolutions réglementaires sur l'activité des courtiers, d'évoquer l’importance du digital dans le cadre de la distribution d’assurance, et d'envisager les perspectives futures.


Les journées du courtage 2014par journeesducourtage

ACTUALITÉ DU SECTEUR


Zenefits, la licorne de l'assurance, met son PDG à la porte !

Selon notre confrère l'Usine Digitale, la licorne américaine de l'insurtech Zenefits, essuierait un « gros bouillon ». Plusieurs commerciaux de l'entreprise auraient réalisé des opérations de courtage en assurance sans en avoir les agréments.Son PDG, Parker Conrad, a été licencié.  Lire l'article

La Mutuelle Familiale lance une nouvelle version de son site Internet

La mutuelle, qui couvre actuellement plus de 250 000 personnes, réorganise son site en intégrant la réforme de la généralisation de la complémentaire santé.  Lire l'article

Maif : du changement dans la gouvernance

Prié de se conformer aux exigences réglementaires liées à Solvabilité 2, le groupe Maif a identifié ses dirigeants effectifs, les fameuses « deux paires d’yeux ». Cette nouvelle organisation répond désormais aux critères fixés par le décret du 7 mai 2015.  Lire l'article

Ce qui se passe à l'institut de formation de la profession de l'assurance (Ifpass)

Selon les informations de l'Argus de l'assurance, l'organisme de formation de la branche - qui a vu partir au cours des deux dernières années plusieurs de ses dirigeants - serait confronté à des difficultés financières et à une concurrence accrue. Pour autant, son avenir ne serait pas en danger : un partenariat avec un acteur majeur de la formation pourrait, en effet, sauver l'Ifpass.  Lire l'article