LE RENDEZ-VOUS ANNUEL DES COURTIERS VIE, IARD ET DES ASSUREURS

Les Journées du courtage  ouvriront leurs portes les mardi 15 et mercredi 16 septembre 2015 au palais des congrès de Paris.
Plus de 10 000 assureurs, mutualistes, courtiers grossistes et leurs distributeurs courtiers, agents généraux sont attendus.
 Au programme de cette nouvelle édition :  conférences plénières, ateliers, forum métier et formation mais aussi de nouvelles animations : tables rondes et un format court : 10 mn pour convaincre .
 
Ces deux jours donneront l'occasion aux acteurs  du courtage et de l'assurance d'analyser et de commenter les effets des évolutions réglementaires sur l'activité des courtiers, d'évoquer l’importance du digital dans le cadre de la distribution d’assurance, et d'envisager les perspectives futures.


Les journées du courtage 2014par journeesducourtage

ACTUALITÉ DU SECTEUR

Axa : échec de la cession d'une filiale en Roumanie

Le groupe Axa, qui avait l’intention de quitter le marché roumain, ne cèdera pas ses activités d’assurance vie, épargne et retraite à Certinvest et SIF Transilvania.  Lire l'article

Klesia et Smacl Assurances décrochent le Label Diversité

François Rebsamen, ministre du Travail, a remis le 1er juillet le Label Diversité ? label qui témoigne de l’engagement en matière de prévention des discriminations ? à neuf organismes dont le groupe de protection sociale Klesia et le mutualiste Smacl Assurances.  Lire l'article

ANI : panorama des négociations de branches en santé

ANI : la négociation des branches professionnelles a déjoué, en partie, les pronostics

La négociation des branches professionnelles sur la généralisation de la complémentairesanté est quasi achevée. Et son bilan paraît surprenant à bien des égards.  Lire l'article

Edito : Auto censure

En vertu d’un adage bien connu dans le secteur, l’assuré rentre par le garage. Sauf que manifestement le sujet, aujourd’hui, est surtout de tout faire pour éviter qu’il n’en sorte… du garage. Ou plus précisément qu’il ne mette en pratique l’idée, qui lui traversera forcément l’esprit à un moment ou à un autre, de résilier son contrat auto pour aller voir ailleurs. Il faut dire qu’entre l’émergence des comparateurs, les offensives répétées des bancassureurs à coups de mois gratuits, et la loi « Hamon » sur la résiliation à tout instant (largement publicisée par les premiers), il est sans doute de plus en plus difficile au consommateur, […] Lire l'article